Rechercher

#nofilter

Je sais que c'est pas le printemps mais j'ai récemment entamé un grand ménage pis mon dieu que je respire mieux! Je sais pas si vous êtes comme moi, mais j'ai vraiment une relation amour/haine avec les médias sociaux.


D'une certaine manière, je trouve ça super chouette d'avoir accès à des gens que j'admire, qui m'inspire, me font avancer dans la vie! D'un autre coté, c'est devenu un outil trop facile pour se mettre en scène et vendre une image de soi complètement faussée de la réalité.


Moi, en grande réflexion pour mon ménage du printemps (lol)

À une époque où on tente d'ouvrir les horizons des gens sur la diversité corporelle, la diversité de genre, la diversité humaine quoi, chaque fois que j'ouvrais mon compte instagram, jme faisais bombarder d'images de tout genre m'exposant une réalité bien trop souvent améliorée, filtrée, idéalisée de filles ou de gars qui l'ont donc l'affaire. Je me considère vraiment chanceuse de pas me laisser berner par ces images là. Je pense que ma carrière de maquilleuse me permet de m'imperméabiliser un brin de cette pluie de mises en scènes de vies parfaites que l'on reçoit à longueur de journée dans les magazines, à la télé et maintenant dans les médias sociaux. Bonjour la pression!


Je me rappelle quand je suis arrivée sur mes premiers shoots photo mode, la surprise un peu jubilatoire de voir de la cellulite sur les cuisses de mannequins qu'on s'apprêtait à shooter en maillots! J'ai compris à ce moment là que je faisais partie d'une entreprise qui nous vend du gros rêve photoshopé. Thank god, ça m'a ouvert les yeux bien jeune sur tout le travail derrière ces photos là! Les jointures, genoux et coudes des mannequins qui font les covers des magazines sont tout aussi secs et rugueux que les vôtres en plein hiver! Ya pas une clavicule qui peut se vanter de shiner à longueur d'années. Ya juste une bonne crème hydratante bien grasse qui donne cet effet là guys!



Mais là, avec les médias sociaux, c'est tout le monde et n'importe qui voulant montrer que sa cuisine est plus pinterest que la tienne, ou que son smoothie est plus vert que le tien. À boutte!


Fais que, j'ai récemment fais un grand ménage de mon compte! Out les surfeuses vegan mamans de beaux enfants aux cheveux blonds bouclés! Out les faces de I woke like this avec mon no-makeup look! bebye!



Qu'on me comprenne bien là! Je dis pas que je n'aime pas le fla fla! J'aime les glitters, je suis maquilleuse après tout! Mais un peu plus de vrai dans la vie ça fait plus que pas de tord, ça fait du bien!


Me retrouver une fois semaine sur un terrain de balle molle avec des filles de tous les genres, de tous les âges! Faire des selfies avec du sable dans les cheveux pis la face bien collante (merci à l'humidité des derniers jours!), ça, ça me parle plus! C'est plus d'images comme ça que j'ai envie de voir. C'est elles qui font du bien, qui me rappelle de let go, de m'amuser pis de profiter de la vie!



Amé (Numéro 99)


Amélie Bruneau-Longpré / Prince de l’équipe des verts


Amélie est une montréalaise dans l'âme avec un petit besoin d'évasion dans le bois semi-fréquent! Elle est une maman attentionnée d'un petit garçon de 7 ans le jour et une artiste maquilleuse au théâtre le soir. C'est une passionnée qui se lance à fond dans tout ce qu'elle entreprend.



Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

Nos partenaires