Rechercher

La naissance des Princes

Mis à jour : 16 juil. 2018

Retour dans le passé : nous sommes en janvier 2015, je suis dans mon petit condo au centre-ville et je me sens triste. Ça fait des années que je suis prise dans une relation amoureuse très malsaine avec une personne qui prend mon énergie et qui ne m’en donne jamais. Je suis épuisée de cette situation, je me sens faible et déprimée et j’ai perdu confiance en moi à force de me faire traiter comme quelqu’un qui ne vaut pas grand chose, je me sens comme pas grand chose aussi.




Professionnellement, je ressens un gros vide depuis longtemps. Moi qui voulait étudier en travail social, j’ai plutôt choisi le marketing et je me retrouve à faire une job que j’aime, mais dans un univers que je trouve superficiel. Je repense à moi petite qui rêvais de changer le monde et de sauver les gens et je suis déçue de moi. À ce moment, j’ai 25 ans et j’ai l’impression d’avoir passée à côté de moi-même . Je me sens perdue.


Février 2015, c’est la St-Valentin, mais je n’ai pas de date et je me sens poche. Je pleure pas mal ce soir là. Je me rends compte que mes amies et moi, on se fait souvent niaiser par des garçons et que ça a beaucoup trop d’importance dans nos vies. Pour me changer les idées, je décide de regarder la télé. Il y a un commercial sur la confiance en soi chez les femmes et je vois une fille trop bad ass avec un bat de baseball, je trouve qu’elle a l’air forte et je l’envie. Je veux me sentir forte aussi et je sais qu’au fond de moi, je le suis. Je me réveille le lendemain, je me regarde dans le miroir, et je me dis que c’est fini, que je vais aller retrouver la Léa forte. Je prends mon ordi, je crée un groupe et j’ajoute les filles que je connais pour voir si elles seraient partantes pour jouer à la balle-molle pour l’été qui s’en vient. Une vingtaine de filles répondent à mon invitation et déjà je me sens mieux, je me sens plus solide tout à coup. Je prévois donc une soirée avec toutes les filles et nous décidons du nom de la ligue, des uniformes et de la procédure. C’est à ce moment que la ligue est née.



Mai 2015, l’aventure commence et je décide d’arrêter de voir celui qui me brise le cœur depuis des années. Avec ma gang, je me sens solide, je me sens en sécurité et je me retrouve. L’effet de groupe, l’effet du girlpower, c’est magique. Juin 2015, c’est la première game officielle des Princes et juste avant j’accepte d’aller dans une date avec un garçon qui me tourne autour depuis quelques temps. Mon cœur n’est pas du tout guéri, mais je me dis que ça peut me faire du bien. Lors de cette fameuse date, je parle de ma vision pour les Princes au garçon en question , il croit en moi et il m’encourage. En même temps que la naissance des Princes, est donc née une super relation amoureuse avec le premier et le plus grand fan des Princes , Ian-Mathieu. Avec ma meilleure amie , Maude Sabbagh, nous sommes les capitaines de l’été 2015 et étant réalisatrice, elle décide de tourner quelques images pour faire un pilote. La vidéo est un gros succès et nous recevons plus de 500 candidatures pour les Princes en 2016. Nous formons 4 équipes et nous décidons de faire plus de tournois caritatifs et de devenir une ligue engagée socialement.


Depuis 2015, nous avons amassé plus de 80 000 $ à travers différents tournois et événements, Nous souhaitons stimuler l’empowerment féminin et inspirer les filles à s’engager socialement. Les Princes c’est devenu la balance dans ma vie. Je me sens complète, je me sens moi, je me sens forte et tellement forte que j’en ai à donner aux autres. Ma mission personnelle est d’aider le plus de filles à se sentir solides aussi et à booster leur confiance en elles. La mission des Princes quant à elle, est d’utiliser la force de groupe pour venir en aide à différents organismes. On fait aussi beaucoup la fête, on pleure, on rit , on se tient.


Maintenant, nous sommes 90 filles différentes, mais avec la même volonté de changer les choses et de se challenger. Avec la web-série, ça nous permet d’inspirer des gens partout au Québec. En espérant vous voir dans les estrades cet été!


Vinson (numéro 87)


Léa Vinson / Prince de l'équipe des Verts


Léa est la fondatrice et la présidente des Princes. C'est une solitaire bien entourée qui a constamment soif de nouveaux projets. Léa est une fille bien burlesque et vous comprendrez que ce mot est parfaitement adapté à sa vie et sa personne !




Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

Nos partenaires