Rechercher

Mis à jour : 24 août 2018

Je fais les cents pas dans ma cuisine, je me regarde dans le miroir sans trop savoir qui est la personne devant moi. J’ai l’impression de ne plus me connaître. Les derniers mois ont tellement été épuisants, autant du côté personnel que du côté professionnel. Séparation, vente de la maison, changement d’employeur, perte d’estime de soi. Je dois partir, voir autre chose, entendre autre chose ou juste rencontrer des gens à qui je n’ai pas besoin de faire le topo sur ma situation. J’ai envie de partir seule, mais j’avoue que je suis anxieuse à l’idée de me retrouver loin seule avec moi-même.



La première fois que j’ai voyagé seule, j’avais honte de le dire aux gens de peur qu’ils ne me jugent. Je suis finalement partie pour découvrir et skier les rocheuses. Yo, tu ne pars pas seule dans l’immensité des rocheuses si tu ne veux pas te sentir encore plus seule !!! Pour ajouter au cocktail explosif de solitude, j’écoutais l’album de Sofia Nolin en boucle. Bravo championne ! Je ne me souviens pas avoir ressenti un vide aussi grand qu’à ce moment de ma vie, je n’avais plus le fameux filet de sécurité social et affectif.



J’ai ensuite eu la piqûre de cette peur, chaque nouveau voyage seule était un peu plus challengeant et angoissant. Non, je ne suis pas partie pendant un an faire le tour du monde, mais ça compte quand même. En toute honnêteté, partir solo ou décider de faire des activités avec soi-même aide le processus d’évolution personnel. C’est important de se garder des moments pour apprendre à se connaître.


On dit souvent que si tu es bien à l’intérieur de toi, tu seras bien peu importe où tu te trouves sur la planète. J’ai appris depuis les dernières années à prendre soin de ma maison intérieure ! Tu accumules parfois de la poussière dans ton chez-toi et la vie n’est pas un film de Walt Disney, il n’y a pas d’oiseaux du paradis et des écureuils sur l’acide qui viennent y faire le ménage gratis. C’est un travail à temps plein.



Moi je dis, go pars seul/e. C’est le meilleur moyen pour tester tes limites, connaître et confronter tes peurs. Les peurs font parties de nous, c’est important de les assimiler.

Tu n’es pas obligé de te prendre en photo devant ta planche de surf ou en bikini dans la mer pour qu’on ou pire que ton ex sache que tu es bien. Redonnes autour de toi la simplicité de ta vision de la vie, fais-le pour les bonnes raisons, fais-le pour toi et garde cela en souvenir. Non, Ça ne sera jamais sponsorisé, mais tu y gagneras plus que quelques likes pour une photo instagram. Je viens probablement de te sauver 2-3 séances chez le thérapeute, prend cet argent et offre-toi une belle soirée avec toi-même!Cheers!


The river (Numéro 30)


Isabelle Larivière / Prince de l’équipe des bleus


Isabelle est fille unique d’une famille de 7 enfants, être un mot au scrabble ça serait : Passionnée. Bossant dans le milieu des communications elle se démarque par sa polyvalence, sa détermination et sa créativité. On peut la croiser dans un studio de télévision, dans une soirée d’humour ou d’impro à faire des blagues, en jogging sur une piste de course, sur un terrain de balle molle ou dans n’importe quel restaurant s’émerveillant devant la carte des vins.



Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

Nos partenaires