Rechercher

À go, on respire!

Mis à jour : 16 juil. 2018

Je suis assise dans ma voiture devant le ping pong club depuis 10 minutes, figée. Ça fait 3 fois que je replace ma queue de cheval, que je retouche mon maquillage. Au loin, j’aperçois Léa Vinson, la fondatrice des Princes, elle est entourée d’un groupe de filles qui semblent toutes plus cool les unes que les autres. J’ai les mains moites comme ma première journée au secondaire. Pour tout vous dire, je n’ai jamais joué à la balle et tout ce que j’espère c’est être à la hauteur, être bonne, performer, mais pour qui ? pour quoi ?


Premier party! Avec ma face pas trop sûre ;)

Dernièrement j’ai été consulter parce que je croyais souffrir d’asthme. Je me trouvais ridicule d’être dans la salle d’attente avec tous ces gens vraiment malades. On m’a expliqué que ce n’était pas de l’asthme, mais de l’anxiété de performance. QUOI ? ben voyons… impossible. Je préfère faire de l’asthme et avoir des pompes, c’est moins compliqué à gérer qu’un problème d’anxiété de performance. Et entre vous et moi je croyais que le mot performance s’appliquait surtout au moteur d’un char que tu dois gazer avec du super.


L’anxiété se compose de sentiments subjectifs comme la peur, peur ne l’inconnu comme mes débuts à la balle molle, peur de l’échec, peur du changement, peur du rejet, peur du jugement. Tu aspires par exemple à être aussi « bad ass » que Lara Croft, avoir le chum à Véronique Cloutier, la garde-robe à Maripier Morin et garder le blanc de tes serviettes aussi blanc que la maison de Marilou ?



C’est pourquoi, tu te gardes en forme, tu cours, t’apprends à cuisiner, tu voyages, mais pas trop pour passer du temps en famille, t’essaies de devenir une meilleure personne, une meilleure amante, une meilleure mère, consommer de l’art, parler de politique, avoir une opinion, avoir toi aussi ton « power couple ». Juste l’écrire je suis essoufflée. Mon rythme cardiaque peut bien augmenter lorsque je pense à tout ce que j’ai à faire pour avoir une vie performante selon ces standards que JE m’impose.


On s’entend qu’on ne va pas régler la question en 500 mots, mais puisque je t’ai maintenant, tout de suite et que nous n’avons pas eu de prescription pour des pompes d’asthme de toute façon, j’aimerais te dire de ne pas oublier de te traiter avec douceur. Sois ta meilleure amie. Prends le temps dans ta journée pour t’arrêter, respirer un bon coup et évaluer si ce qui te rend anxieuse en vaut vraiment la peine.


Honnêtement, on s’en fout un peu que tes napkins ne « match » pas avec ta nappe, on s’en fout que tu ne fasses pas tous tes pots de bébé toi-même ou que ton agenda ne déborde pas d’activités « instagramables », on s’en fout si tu ne cognes pas de coup de circuit, mais ça, ça serait quand même le fun pour ton équipe !


Check comment je suis à l'aise ! :)

The river (Numéro 30)


Isabelle Larivière / Prince de l’équipe des bleus


Isabelle est fille unique d’une famille de 7 enfants, être un mot au scrabble ça serait : Passionnée. Bossant dans le milieu des communications elle se démarque par sa polyvalence, sa détermination et sa créativité. On peut la croiser dans un studio de télévision, dans une soirée d’humour ou d’impro à faire des blagues, en jogging sur une piste de course, sur un terrain de balle molle ou dans n’importe quel restaurant s’émerveillant devant la carte des vins.




Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

Nos partenaires